"La répercussion des prix du gazole a été correcte", selon François Bertreau, président du directoire de Norbert Dentressangle sur Challenges.fr

Publié le par herve.rebillon@free.fr


Voici un extrait d'un artcile publié dans Challenge avec en interview François Bertreau, président du directoire de Norbert Dentressangle.

Les routiers souffrent beaucoup de la hausse du pétrole, les faillites sont en hausse vertigineuse. Comment gérez-vous la crise ?

- Chez nous, la répercussion des prix du gazole sur le prix facturé au client a été correcte. Bien sûr, il y a un effet-retard qui nous a coûté 3 millions d’euros sur le semestre, mais sans plus.

Votre chiffre d’affaires est en très forte progression. Est-ce dû à l’acquisition en décembre dernier de Christian Salvesen, l’entreprise britannique ?

- Oui, mais pas seulement: à périmètre constant, sans Christian Salvesen, on est à +5,7%, donc on est très content : les cinq premiers mois de l’année ont été très très bons, alors qu’on s’attendait à une conjoncture morose. Juin a été en demi-teinte, mais juillet correct, donc ça va.
Mais avec Christian Salvesen, là, on a changé de périmètre: nous sommes passés de 15.000 salariés à 30.000, nous sommes désormais le 3e transporteur/logisticien européen avec un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros, nous abaissons la part de la France dans le chiffre d’affaires de 80% en 2007 à 55% en 2008 et nous complétons notre offre en transport par palette et en logistique du froid, l’une des spécialités de Christian Salvesen.

Revue de presse : Challenges.fr
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article