Bolloré fédère son offre africaine sous la marque Bolloré Africa Logistics

Publié le par herve.rebillon@free.fr

Après la cession de Delmas à CMA CGM en 2006, le groupe français clarifie son offre logistique sur le continent noir. Ex-armateur, il se positionne désormais comme un logisticien dépourvu d'exclusive.            



Présent en Afrique depuis 1927, le groupe Bolloré a annoncé à Paris la création de Bolloré Africa Logistics, la marque ombrelle qui va fédérer les nombreuses filiales et implantations du groupe dans le transport et la logistique. De fait, fort de 200 sites à travers 47 pays, le groupe français qui a réalisé un chiffre d'affaires de 1,4 milliards d'euros en 2007 sur le continent africain, restait jusqu'ici mal identifié, malgré un effectif de 20.000 personnes réparties dans une myriade de filiales (SDV, Saga, Afritramp, Socapo, Antrak, etc.).

Bref, trop de filiales, trop de sigles et pas assez de visibilité. Un handicap au moment où, globalisation aidant, les opérateurs économiques du monde entier se pressent en Afrique pour tirer parti d'une croissance qui, l'an passé a encore, a atteint 6%. D'où la création d'une marque chapeau, sur le modèle de ce qu'a fait Deutsche Post World Net avec la marque DHL. Cette marque " nous permettra de positionner notre réseau comme une référence (...) et d'affirmer fortement notre leadership en Afrique ", explique Dominique Lafont, le directeur général de Bolloré Africa Logistics.

Revue de presse : Les Echos


Commenter cet article