General Motors négocierait la cession de ses camions au japonais Isuzu

Publié le par herve.rebillon@free.fr

Selon la Tribune, le groupe automobile américain en grosses difficultés négocierait la vente de sa division véhicules commerciaux à Isuzu Motor. Si elle aboutit, cette opération ce qui marquerait la première acquisition par un constructeur japonais d'une activité d'un des trois géants de Detroit, affirmait vendredi le quotidien Nikkei.


Isuzu a été approché ces derniers jours par GM, et un accord de principe pourrait être atteint dès la fin de cette année. Isuzu a toutefois démenti. La division véhicules commerciaux et utilitaires de GM fabrique notamment le camion léger "GMC TopKick". Elle réalise l'essentiel de ses ventes en Amérique du Nord. Selon le Nikkei, on ignore si l'accord prendra en compte la vente à Isuzu de l'usine que cette division de GM possède dans l'Etat américain du Michigan. Toujours d'après le Nikkei, GM envisage également de vendre à Isuzu une partie des 60% qu'il possède dans le fabricant de moteurs diesel DMAX. Isuzu détient déjà les 40% restants de cette coentreprise.

Si l'opération se réalise, Isuzu ravira à Hino la place de premier constructeur de poids-lourds japonais, et grimpera du 12e au 8e rang mondial dans le secteur, précise le quotidien économique.

Revue de presse : La Tribune

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article