Massif Vosgien : les poids lourds toujours interdits !

Publié le par herve.rebillon@free.fr


Les poids-lourds en grand transit devront continuer à contourner le massif vosgien en dépit de la réouverture le 1er octobre du tunnel de Saint-Marie-aux-Mines, après huit ans de fermeture et quatre ans de coûteux travaux.


Le préfet de la Région Alsace, Jean-Marc Rebière, a annoncé que les camions en grand transit (qui ne chargent ni ne déchargent en Alsace et en Lorraine) devront continuer à emprunter les autoroutes du sud (A36) et du nord (A4). Il était initialement prévu que le grand transit puisse emprunter l'ouvrage à Sainte-Marie-aux-Mines (Haut-Rhin) ou à Lusse (Vosges) afin de rentabiliser quatre années d'investissements dans le tunnel de Sainte-Marie-aux-Mines pour un coût de 180 millions d'euros, dont 35 à charge des collectivités et de l'Etat.

Mais les élus des vallées menant au tunnel ont conduit une fronde contre un retour des poids-lourds, déviés depuis 2000 sur les grands axes nord et sud du massif. Ils estiment, comme le maire de Bellefosse, "être aux limites du supportable" avec quelque 1.300 camions qui empruntent quotidiennement les accès au col du Bonhomme, de Bussang et de Saâles et traversent leurs villages. Ils craignent aussi que le prix de 57 euros du péage dissuade les poids-lourds d'emprunter le tunnel de 7 kilomètres et contribue à un report du trafic dans les cols.

 
 

Commenter cet article