DAIMLER susciterait les convoitises d'investisseurs asiatiques, selon le Financial Times

Publié le par herve.rebillon@free.fr


Selon le Financial Times, Dieter Zetsche, président de Daimler, aurait annoncé qu’il avait été approché par plusieurs investisseurs du Moyen-Orient et d’Asie. L'objectif étant, selon lui, de protéger le groupe contre une O.P.A. hostile. Daimler est en effet le seul constructeur européen qui n’a pas d’actionnaire majoritaire ; le plus gros actionnaire est l’Etat du Koweït, qui détient 7,6 % du capital.

Par ailleurs le Figaro indique que M. Zetsche a confirmé « discuter » de la proposition du fonds Cerberus, qui lui a racheté 80 % de Chrysler en 2007, d’acquérir les 19 % restants. « Nous ne nous sommes fixé aucune date butoir pour une décision », a-t-il précisé.

Commenter cet article