Les constructeurs automobiles européens demandent une aide de 40 milliards d'euros ... et combien pour les constructeurs poids lourds ?

Publié le par herve.rebillon@free.fr

L'Association des constructeurs automobiles européens (ACEA) demande une aide de 40 milliards d'euros sur le modèle du plan mis en place aux Etats-Unis. Mais combien pour les constructeurs de véhicules industriels ?


Les constructeurs automobiles américains ont en effet obtenu 25 milliards de dollars (18,4 milliards d'euros) du Congrès la semaine dernière. Pour les "trois grands de Detroit", General Motors, Ford et Chrysler, cet argent était vital pour réorienter leur gamme et leur appareil de production, mais surtout pour leur survie, alors qu'ils enregistrent des pertes massives.

En Europe, la situation n'est pas aussi dramatique. Reste que l'aide demandée est deux fois plus importante. L'ACEA explique que l'objectif de cette mesure est de "favoriser l'arrivée sur le marché des technologies" permettant de réduire les émissions de CO2. Même son de cloche chez PSA Peugeot Citroën, qui explique que cette aide pourrait "permettre aux constructeurs de rendre possible l'atteinte des objectifs de baisse du CO2 en finançant des investissements qui sont très lourds. Cela permettra que les consommateurs soient plus vite équipés des meilleures technologies".

Toutefois, l'ACEA a indiqué que les modalités de la proposition ne sont pas arrêtées. 

Revue de presse : La Tribune

Commenter cet article