Nouveau plan de transport national pour Heppner

Publié le par herve.rebillon@free.fr


Heppner, première société indépendante de Transport et de Logistique en France, annonce la refonte de son plan de transport national. Visant à rationaliser ses acheminements et, in fine, renforcer la qualité de service au profit des clients, ce nouveau plan passe par la massification des flux vers 9 plates-formes clés, au travers du maillage d'un réseau de 400 lignes quotidiennes auxquelles s'ajoute une centaine de lignes internationales. L'actuel plan de transport a été déployé en 2004 suite à l'intégration de la société XP France, son objectif majeur étant l'homogénéisation de la couverture des flux sur l'ensemble du territoire. « Heppner aborde 2009, année difficile, dans une logique d'optimisation des moyens. La réorganisation de notre plan de transport, fruit d'une histoire et d'une philosophie qui nous sont propres, nous permet d'anticiper les changements pour mieux y faire face. Rappelons qu'aujourd'hui le poste de charges relatif aux tractions est clé puisqu'il représente près de 20 % des charges opérationnelles. Il est ainsi une composante essentielle de l'organisation des flux et de la maîtrise de nos coûts. Heppner se donne ainsi les moyens de préserver sa réactivité tout en demeurant fidèle à ses deux valeurs fortes de positionnement de « challenger », à savoir sa dimension humaine et son indépendance, » expliquent Philippe Cardot, Directeur des Transports Terrestres, et Ralph Carlé, Directeur Réseau d'Heppner. La nouvelle architecture du réseau d'Heppner (41 agences en propre) concentre les flux sur 9 plates-formes de transit, au lieu de 27 précédemment. A titre d'exemple, Niort devient la plate-forme de transit majeure en région Ouest en raison de sa position géographique stratégique, passant de 20 à 70 tonnes par nuit, aux côtés de Paris (2 sites), Toulouse, Avignon, Lyon, Châlon-en-Champagne, Dijon, Le Mans et les plates-formes régionales de Rennes, Bordeaux et Limoges. Les 32 autres agences se concentreront sur des opérations classiques le plus souvent avec une simplification de leur organisation. Cette refonte générale du plan de transport est opérationnelle depuis le 2 février.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article