Ce matin : Les bretons en guerre contre l'écotaxe

Publié le par herve.rebillon@free.fr


Les patrons bretons ont décidé de partir en guerre contre l'écotaxe, appelant à l'unisson à une manifestation aujourd'hui aux portes du réseau routier breton pour dénoncer une taxe "injuste" qui menace selon eux les entreprises et l'emploi de cette région excentrée. Après plusieurs mois de "discussions" puis de lobbying parlementaire qui s'est achevé fin décembre par une fin de non recevoir du ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo, le patronat breton veut désormais "la suppression" pure et simple de cette taxe qui doit s'appliquer à partir de 2011 aux poids-lourds de plus de 3,5 T sur le réseau routier national non-payant. La Bretagne est concernée au premier chef car l'ensemble de son réseau est resté gratuit depuis le plan routier des années 60 destiné à faciliter le développement d'une région parfois qualifiée de "péninsule", où 70% du trafic routier est interne sur une distance moyenne de 100 km. Le collectif, qui dit représenter quelque 150.000 entreprises bretonnes employant 900.000 salariés, a appelé à une première manifestation aujourd'hui au péage de la Gravelle (Mayenne), porte d'entrée symbolique du réseau routier breton à la sortie de l'autoroute venant de Paris. Le collectif, qui se dit "déterminé" et "uni", prévient que "s'il n'y a pas de réponse ajourd'hui mercredi", il est "prêt à mener d'autres actions beaucoup plus dures" et que d'autres régions de France "sont sensibilisées".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article