Éco-taxe : un millier de manifestants au péage de la gravelle

Publié le par herve.rebillon@free.fr


Environ un millier de représentants du patronat breton ont manifesté mercredi au péage autoroutier de La Gravelle (Mayenne), aux portes de la Bretagne, pour réclamer la suppression de l'écotaxe jugée "injuste" et "destructrice d'emploi". Sous une tempête de neige, les manifestants affublés de gilets jaunes et de chapeaux bretons, ont procédé pendant une heure à une opération péage gratuit, distribuant aux automobilistes tracts et autocollants frappés du slogan "Borloo, touche pas à mon boulot". Depuis un camion de légumes "Prince de Bretagne", Patrick Carré, président du Medef de Bretagne, a indiqué avoir obtenu l'assurance de la part du ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo, qu'il serait reçu par le Premier ministre François Fillon ce mois-ci. Patronat et élus bretons réclament "la suppression" pure et simple de l'écotaxe qui doit s'appliquer à partir de 2011 aux poids-lourds de plus de 3,5 tonnes sur le réseau routier national non-payant. La Bretagne est concernée au premier chef car l'ensemble de son réseau est resté gratuit depuis le plan routier des années 60 destiné à faciliter le développement d'une région parfois qualifiée de "péninsule", où 70% du trafic routier est interne sur une distance moyenne de 100 km.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article