L'enveloppe de 500 millions d'euros d'aide par l'Etat - d'abord destinée à Renault Trucks - concernerait les autres constructeurs VI

Publié le par herve.rebillon@free.fr


L'information vient d'une déclaration ce matin de Luc Chatel, secrétaire d'Etat chargé de l'Industrie et de la Consommation. Les autres constructeurs de véhicules industriels pourraient être concernés par une aide de l'Etat au secteur automobile et plus largement au secteur poids lourd. Conséquence : la part d'aide destinée à Renault Truck ne serait plus de 500 millions d'euros. Christine Lagarde, la ministre de l'Economie, parlait ce matin de 250 millions d'euros, "pas plus", pour le constructeur lyonnais. Par ailleurs, lors d'une conférence de presse sur les résultats 2008, ce matin à Paris, la direction de Renault trucks a tenu à préciser que "rien n'était finalisé quant à l'éventualité d'un prêt". Concernant le refus du groupe Volvo hier soir d'un prêt par l'Etat français, la même direction a déclaré ce matin : "il nous sera plus facile d'accepter un prêt sur une courte durée, par exemple sur 2009, que sur une période de 5 ans. Il est difficile d'être lié à un tel prêt sur si longtemps" a ajouté la direction ajoutant que les conditions de ce prêt seront mises en place avant la fin de la semaine.

Commenter cet article